Les commerçants Créçois ne souffleront pas en 2017...

Publié le 4 Mars 2017

ni les résidents du centre-ville non plus !

Voici le courrier que j'ai envoyé en novembre dernier à Bernard CAROUGE pour demander un moratoire d'une année concernant les travaux qu'il projette, afin de laisser le temps aux commerçants de travailler correctement. Ils ont été durement touchés en 2016 par les inondations et les travaux de l'avenue de Villiers et du parking du champ de foire. 

Ce courrier est resté lettre morte, comme d'habitude. Ce qui prouve au delà du peu de considération qu'il porte aux élus d'opposition, qu'il est prêt à sacrifier les commerçants, pourvu qu'il marque la ville de son empreinte avant les prochaines élections municipales... 

Les commerçants Créçois ne souffleront pas en 2017...
Les commerçants Créçois ne souffleront pas en 2017...

Rédigé par Sebastien CHIMOT

Repost 0
Commenter cet article