La vérité sur un vote... Découvrez la lettre envoyée nominativement aux 2885 électeurs Créçois !

Publié le 12 Mai 2015

Rédigé par Sebastien CHIMOT

Publié dans #Politique

Repost 0
Commenter cet article

Lipatoff 17/05/2015 18:00

C'est avec intérêt que j'ai pris connaissance de "La vérité sur un vote..." informant les Créçois de la manœuvre de certains de nos élus.
Habitant à Férolles je constate que depuis peu, après les municipales, de nombreuses maisons se construisent et des terrains se lotissent, alors que jusqu'ici notre hameau était préservé de l'avidité des bétonneurs.
Au plan municipal, Madame Autenzio a "organisé" sa propre défaite d'après vous, aurait-elle eu la capacité suffisante pour prendre en charge la Mairie?
Plus généralement notre commune se targue d'être la "petite Venise de S et M" mais est-elle bien entretenue? Faisons-nous les investissements intelligents (mur végétal...)?
Une petite commune comme la notre devrait réunir toutes les bonnes volontés au lieu de tomber dans le quant à soi politicard !
Enfin, avez-vous lu la déclaration des revenus de notre ancien Maire, comme elle était exigée après l'affaire Cahuzac? d'après ce document notre élu est bénévole. C'est édifiant !!!

Sébastien CHIMOT 22/05/2015 08:57

Bonjour Monsieur Lipatoff.
Je vous remercie pour votre message et je suis très heureux de constater que vous partagez mon avis et mon constat (malheureusement !) sur les dérives en matière d'urbanisme sur le territoire de notre commune. C'est bien le Plan Local d'Urbanisme qui est en cause sur ce sujet et qui ne prévoit aucune barrière aux constructions ; effectivement, il permet quasiment tout et l'exécutif municipal est ainsi pris à son propre piège et est bien incapable de refuser des permis de construire qui sont donc conformes aux textes qui régissent l'urbanisme dans notre ville.
Pour ce qui concerne le "vote" du 9 mars dernier et les manoeuvres qui l'ont précédé, je dois vous avouer que je ne suis pas étonné ! Mais je n'avais encore jamais vu un candidat qui, acculé et à ce point sous pression, organisait sa propre défaite. Je me garderais bien de juger les capacités de Christine AUTENZIO à conduire les affaires de la ville, mais je puis vous assurer qu'elle est dévouée, pleine de sensibilité et réellement au service des Créçois qui en ont besoin, notamment nos anciens. Elle a surtout été la 1ère Adjointe dévouée de Michel HOUEL, alors que l'inter-maire n'était pas élu et avait surtout été rayé massivement par les Créçois lors des élections de 1995.
Enfin cher Monsieur Lipatoff, au sujet de la déclaration de patrimoine de notre Sénateur, no comment...