Le Parisien de ce jour.

Publié le 11 Novembre 2013

Le Parisien de ce jour.

Rédigé par Sébastien Chimot

Publié dans #Politique

Repost 0
Commenter cet article

Annic 11/11/2013 11:56

Faut-il faire preuve de beaucoup d'orgueil et de grande estime de soi pour dire je cite M. le maire : "Il (M. Chimot) s'est entouré de gens avec qui nous ne pouvons pas travailler "Existerait-il des gens à Crécy plus dignes que d'autres ? Sa définition porterait-elle sur l'âge ? le milieu social ? Le genre (féminin ou masculin) ?
J'ai reçu dans ma boite à lettres votre tract de campagne et c'est avec intérêt que je suivrai votre campagne. Loin d'éloigner les gens il se pourrait qu'une phrase assassine de ce genre intrigue et provoque en eux finalement un intérêt pour la politique local. C'est en tout cas mon cas.
Indirectement M. Chimot, le maire, bien involontairement je vous le concède, vous a offert un point !

Corinne 12/11/2013 17:49

Moi je n'ai pas été surprise par la phrase de Monsieur le maire !
Signification de Démocratie : La démocratie est le régime politique dans lequel le peuple est souverain. Selon la célèbre formule d'Abraham Lincoln : "la démocratie est le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple"
(source wikipédia)
Et aussi, Léon Gambetta qui a dit : "Ce qui constitue la vraie Démocratie, ce n'est pas de reconnaître des égaux mais d'en faire" A bon entendeur...
;-) Je ne me sens pas inférieure à Monsieur le maire ? et vous ?

daniel. 12/11/2013 06:47

il y a aussi une expression (la première phrase) employée par le journaliste que je trouve mal venue et maladroite alors que S. Chimot à fait jusque là toujours preuve d'un grand respect pour le maire actuel et qu'il ne cesse d'en faire preuve dans sans les réunions , ses discours , ses conversations, dans la presse et dans ses tracts.
Le journaliste comme tous ses congénères a sans doute le gout pour les mots "choc" encore faut-il les employer à bon escient.
je ne doute pas un seul instant de son respect vis à vis du maire et de sa retenue lorsque inversement et indirectement son équipe est visée dans les propos du maire...
L'inverse...on peut douter.

S. CHIMOT 11/11/2013 23:41

Bonsoir Annic. Je vous avoue que j'ai été moi-même très surpris par cette phrase du Maire. Je crois au contraire que nous devons nous efforcer de nous rassembler autour d'un projet pour notre ville. Diviser ne sert à rien, sinon à entretenir les aigreurs et à créer un terrain propice à l'immobilisme. Crécy à besoin de beaucoup de chose pour son avenir, mais aucunement d'immobilisme !
Merci pour votre commentaire Annic et croyez bien que j'y suis sensible.